Week End à Tallinn Les Incontournables (15)

Nous vous proposons de partir en week-end à Tallinn, avec les incontournables pour passer quelques jours dans la capitale estonienne. Nous verrons d’abord quand y aller, comment s’y rendre, ce qu’il faut visiter, où dormir, où manger et où sortir à Tallinn en deux jours.

Week-end à Tallinn : les incontournables

Week-end à Tallinn les incontournables (16)

Feuille de route

Se loger à Tallinn

Les auberges de jeunesse à Tallinn

Tallinn Backpackers, Tallinn (Estonie)

L’ambiance est bonne, dans une auberge de jeunesse située au nord de la veille ville, à proximité de la Baltique et des terminaux de ferrys.

Les meilleurs hôtels à Tallinn

Voir une sélection d’hôtels à Tallinn

Les meilleures chambres d’hôtes et auberges à Tallinn

Voir une sélection de maisons d’hôtes à Tallinn

Les meilleures locations de vacances à Tallinn

Voir une sélection d’appartements à Tallinn

Quand aller à Tallinn ?

Au début de l’été, il ne fait jamais nuit ou presque en dehors d’un crépuscule qui dure pendant 3h. Tallinn connaît alors le phénomène des nuits blanches. En hiver, il faut se méfier du froid, en particulier en janvier et en février. Mais en étant chaudement couvert, c’est un beau spectacle de découvrir la ville sous la neige.

Se rendre à Tallinn

Il n’y a pas de vols directs Paris-Tallinn. Finnair, Lufthansa ou encore Air Baltic proposent un vol avec escale, pour rallier la capitale estonienne en un peu plus de 4h.

Voir le prix des billets d’avion pour Tallinn

Aller en train jusqu’à Tallinn n’est guère aisé, notamment car le trajet évite soigneusement la Biélorussie. Commencez avec une étape à Francfort ou Cologne via un trajet en Thalys. Des bus desservent en revanche Tallinn depuis Paris, en 48h environ (deux jours).

Voir le prix des billets de train pour Tallinn

En dehors des circuits propres aux croisières sur la Baltique, des liaisons régulières en ferry relient Tallinn à Helsinki, Saint-Pétersbourg et Stockholm.

Voir le prix des croisières pour Tallinn

Se repérer et se déplacer à Tallinn

Toute la visite du centre de Tallinn peut se faire à pied. D’un côté, la ville médiévale se partage entre la colline de Toompea, la ville haute et la ville basse. Au-delà des remparts, on trouve le port et les quartiers les plus récents. Plus loin, on découvre les banlieues construites à l’époque soviétique et les zones industrielles. La ville est très bien quadrillée par les transports en commun : tramways, trolleybus et bus.

Voir le prix d’une location de voiture pour votre séjour

A visiter à Tallinn

  • Observer la ville basse depuis le versant est de la colline de Toompea (rue Kohtu) et profiter du panorama sur la Baltique (rue Rahukohtu).
  • Aller au sommet de la tour de télévision pour voir Tallinn et chercher à distinguer la côte finlandaise par temps clair.
  • A 6 km du centre-ville, prendre le bus jusqu’à la plage de Pirita pour se baigner, louer un bateau ou bronzer sur 3 km de sable blanc à proximité d’une forêt de pins.
  • Cathédrale Alexandre-Nevski
  • Château de Toompea
  • Colline de Toompea
  • Église du Dôme (Toomkirik)
  • Église du Saint-Esprit (Püha Vaimu)
  • Hôtel de ville
  • Musée d’Art moderne Kumu
  • Musée Niguliste – Église Saint-Nicolas
  • Parc Kadriog
  • Passage Sainte-Catherine
  • Quartier de Rotermann
  • Raekoja Plats (place de l’hôtel de ville)
  • Rue Pikk
  • Vene

Sortir à Tallinn

  • Assister à un concert d’orgue le week-end à l’église Saint-Nicolas ou à l’église du Dôme.
  • La majorité des bars, boîtes et restaurants se concentrent dans la vieille ville ou dans ses proches alentours. Les bars se remplissent dès 21h à partir du mercredi soir et sont bondés les week-ends, avec l’afflux de Finlandais et de Suédois.

Faire du shopping à Tallinn

  • Marché de la gare : halles de produits frais à des prix très abordables et marché d’occasion avec des vêtements et des meubles notamment.
  • Knit : le long des remparts dans la vieille ville. Produits typiques estoniens, pour une clientèle de touristes : pulls en laine, vêtements en lin, objets en bois, etc.
  • Centre commercial Viru Keskus : marques internationales.

Manger à Tallinn

  • Gloria,  Müürivahe 2 : le restaurant a ouvert en 1937, son entrée est taillée dans la muraille de la ville. Régulièrement classé parmi les meilleurs restaurants du monde, Gloria a vu défiler de nombreuses personnalités. La cuisine est tenue par un Français.
  • Kuldse Notsu Körts, Dunkri 8 : plats typiques estoniens dans un cadre chic.

Pour aller plus loin

Week-end à Tallinn les incontournables (22) act