Week End à Sofia Les Incontournables (2) Min

Nous vous proposons de partir en week-end à Sofia, avec les incontournables pour passer quelques jours dans la capitale bulgare. Nous verrons d’abord quand y aller, comment s’y rendre, ce qu’il faut visiter, où dormir, où manger et où sortir à Sofia en deux jours.

Week-end à Sofia : les incontournables

Feuille de route

Se loger à Sofia

Les auberges de jeunesse à Sofia

Hostel Mostel, Sofia (Bulgarie)

Il y a de quoi devenir résident à l’année tant cette auberge fournit de services. En plus du copieux petit déjeuner, deux plats et des crudités sont proposés le soir. Le tout est inclus dans le prix des chambres. Le personnel est prêt à effectuer des réservations pour vous et organise des voyages à la journée hors de Sofia (monastère de Rila). Les matelas sont très confortables.

Les meilleurs hôtels à Sofia

Voir une sélection d’hôtels à Sofia

Les meilleures chambres d’hôtes et auberges à Sofia

Voir une sélection de maisons d’hôtes à Sofia

Les meilleures locations de vacances à Sofia

Voir une sélection d’appartements à Sofia

Quand aller à Sofia ?

Sofia se visite toute l’année, mais la meilleure saison pour partir est le printemps. Le temps est alors clément et il y a peu de touristes. Le climat dans la capitale bulgare est à la fois continental et méditerranéen : l’hiver est rude, l’été chaud et sec. Pour skier, les premières chutes de neige arrivent vers la mi-décembre.

Se rendre à Sofia

En avion, le vol Paris-Sofia dure 2h40. Les compagnies aériennes classiques Air France et Bulgaria Air partent de Roissy-Charles-de-Gaulle. La compagnie à bas prix Wizz Air rallie Sofia depuis Beauvais. A l’aéroport de Sofia, le métro permet de rejoindre le centre-ville en une vingtaine de minutes. Le bus et les taxis peuvent aussi être utilisés.

Voir le prix des billets d’avion pour Sofia

Il est possible de se rendre à Sofia en train. Au départ de Paris, vous pouvez passer par Munich. Deux trajets s’offrent alors à vous pour gagner la capitale bulgare : le plus direct passe par Budapest et Bucarest, le plus long par Ljubljana, Zagreb et Belgrade. On peut aussi mêler les deux parcours en rejoignant Belgrade depuis Budapest. Comptez au minimum deux à trois jours de voyage.

Voir le prix des billets de train pour Sofia

En bus, il faut 36h environ pour arriver à Sofia en partant de Paris. Eurolines propose assez souvent des réductions.

Voir le prix des billets de bus pour Sofia

Se repérer et se déplacer à Sofia

Relativement petite, Sofia se visite aisément à pied, même si les trajets en tramway ont leur charme. Pour vous repérer, commencez par identifier le boulevard Vitocha, l’artère commerçante de la capitale bulgare. Ensuite, on peut dessiner une boucle à partir de quatre stations de métro : Serdica au nord, l’Université de Sofia et le Stade national Vassil-Levski à l’est, avant d’arriver vers le Palais National de la Culture (NDK) au sud. En parcourant ce périmètre à pied, vous verrez la plupart des attractions touristiques de la ville. Notez que la gare est un peu excentrée au nord de Sofia.

Voir le prix d’une location de voiture pour votre séjour

A visiter à Sofia

Le Sofia des lieux de culte

  • Cathédrale Alexandre-Nevski et sa crypte
  • Eglise Sainte-Sophie
  • Cathédrale Sainte-Nédélia
  • Eglise russe Saint-Nicolas
  • Eglise Sainte-Petka
  • Eglise rotonde Saint-Georges
  • Synagogue de Sofia
  • Mosquée Bania Bachi
  • Eglise de Boyana, à 8 km du centre-ville, au pied du mont Vitocha
  • Monastère de Dragalevtsi, accessible en bus
  • Monastère de Rila, à 120 km de Sofia, accessible en bus avec un aller-retour par jour

Le Sofia des musées

  • Galerie nationale des beaux-arts de Sofia, ancien palais royal
  • Musée archéologique de Sofia
  • Musée national d’histoire
  • Musée de l’Art socialiste
  • Musée national d’histoire militaire
  • Musée national d’histoire naturelle
  • Musée d’histoire de Sofia, installé dans les anciens bains de la ville
  • Musée national d’ethnologie
  • Maison-musée d’Ivan Vazov

Le Sofia des monuments emblématiques

  • Largo, ancien siège du parti communiste bulgare notamment, qui accueille aujourd’hui les principales institutions politiques du pays et les grands magasins TSUM
  • Statue de Sainte-Sophie
  • Amphithéâtre de Serdica
  • Université Saint-Clément d’Ohrid de Sofia
  • Monument au Tsar Libérateur Alexandre II
  • Monument à Vassil Levski
  • Tombe du Soldat inconnu
  • Monument aux soldats de l’Armée soviétique
  • Pont aux Aigles et Pont aux Lions
  • Source d’eau chaude en libre accès, derrière les anciens bains de la ville

Sortir à Sofia

Le Sofia nocturne

  • Boulevard de Vitocha et ses alentours, pour les nombreux bars, cafés et restaurants
  • Quartier étudiant de Studenski grad, au sud-est de la ville, pour faire la fête à moindre coût
  • Bar FlipFlop, pour goûter les bières artisanales bulgares, la boisson fermentée nationale boza ou l’eau-de-vie de prune appelée rakia
  • Sense Hotel Rooftop Bar, pour une vue imprenable sur la cathédrale Alexandre-Nevski
  • Bedroom Premium Club, une des nombreuses boîtes de nuit de la capitale bulgare

Le Sofia des sorties culturelles et sportives

  • Théâtre national Ivan Vazov et son jardin, pour jouer aux échecs
  • Palais National de la Culture (NDK), pour un concert
  • Jardin du roi Boris – Borisova gradina, le plus ancien parc de Sofia, pour un pique-nique ou une longue promenade
  • Stade national Vassil-Levski, pour pardonner à Emil Kostadinov, le bourreau de l’équipe de France de football en 1993
  • Parc du Sud, pour un jogging ou pour assister à un concert gratuit
  • Parc Kambanite, pour admirer une centaine de cloches du monde entier réunies pour la paix
  • Casino Viva, au sein de l’hôtel Sheraton, pour jouer 24h/24 et 7j/7 autour de 12 tables et une centaines de machines à sous
  • Aleko, pour skier sur sept pistes différentes à un prix défiant toute concurrence ou pour randonner sur le mont Vitocha, accessible en bus puis en télécabine depuis Simeonovo ou en télésiège depuis Dragalevtsi
  • Cascade de Boyana, pour une randonnée dans la forêt avec un panorama sur Sofia à mi-parcours
  • Lac Pantcharévo, à 15 km de Sofia, très prisé l’été pour la baignade et les sports nautiques

Faire du shopping à Sofia

  • Place face à la cathédrale Alexandre-Nevski, pour des antiquités, des peintures et des icônes
  • Place Slaveykov, pour le marché aux livres et la statue des écrivains Slaveykov père et fils
  • Marché des femmes Zhenski Pazar, un marché populaire et très coloré
  • Boulevard de Vitocha, les Champs-Élysées bulgares
  • Vino Orenda, un caviste spécialisé dans les vins bulgares
  • Centre commercial Paradise Center, le plus grand de Bulgarie, avec un parc d’attractions sur le toit
  • Centre commercial Serdica, avec 210 boutiques
  • Centre commercial Mall of Sofia, 130 boutiques, près de la station de métro Opalchenska

Manger à Sofia

  • Marché central de Sofia, pour manger sur le pouce des spécialités à base de pâte phyllo surnommées banitsa
  • Divaka, très bon rapport qualité-prix pour découvrir les différentes spécialités bulgares comme le tarator, salade rafraîchissante à base de yaourt, de concombre et d’herbes
  • Raketa Rakia Bar, pour dîner sur une jolie terrasse ou dans le cadre moderne de la salle, avec à la carte une cuisine bulgare revisitée
  • Hadjidraganov’s Houses, des portions copieuses et des prix très abordables, dans un décor de mehana, la taverne traditionnelle bulgare, avec poutres apparentes
  • Supa Star, pour une soupe maison

Pour aller plus loin