skip to Main Content
Week-end à Riga : Les Incontournables

Nous vous proposons de partir en week-end à Riga, avec les incontournables pour passer quelques jours dans la capitale lettone. Nous verrons d’abord quand y aller, comment s’y rendre, ce qu’il faut visiter, mais aussi dans quels quartiers se loger, manger et sortir à Riga en deux jours.

Week-end à Riga : les incontournables

Week-end à Riga les incontournables (26)

Feuille de route

Se loger à Riga

Pour se loger, Riga s’articule en quatre quartiers principaux :

  • Vecrīga : la vieille ville se situe sur la rive nord de la Daugava, avec entre autres la cathédrale du Dôme.
  • Le centre de Riga, au nord-est : la ville nouvelle commence au-delà du parc Bastejkalns.
  • Banlieue de Latgale, à l’est : anciens quartiers ouvriers de Grīziņkalns et Avoti directement reliés au centre.
  • Banlieue de Zemgale, sur la rive sud : quartiers cossus et verdoyants d’Āgenskalns et Torņakalns.

Les auberges de jeunesse à Riga

The Naughty Squirrel Backpackers Hostel, Riga (Lettonie)

Accueil très sympathique, même si les étudiant(e)s qui travaillent comme réceptionnistes sont plus ou moins bien informés sur les attractions touristiques de leur ville et les spécialités culinaires du pays. Beaucoup de chambres, mais cela ne se ressent pas. A proximité immédiate de la gare ferroviaire et routière, mais aussi du centre-ville.

Tree House, Central Hostel et Riga Hostel sont également de bons choix.

Les meilleurs hôtels à Riga

Voir une sélection d’hôtels à Riga

Les meilleures chambres d’hôtes et auberges à Riga

  • Guest House Šampētera māja : dans un quartier calme proche de l’aéroport, à une dizaine de minutes en bus du centre-ville.
  • Raunas : à 5 km du centre-ville, bien desservi par les transports en commun.
  • Two Wheels : dans la nature, à 15 minutes à pied de la vieille ville.

Voir une sélection de maisons d’hôtes à Riga

Les meilleures locations de vacances à Riga

Voir une sélection d’appartements à Riga

Quand aller à Riga ?

Riga ne se situe pas très loin du cercle polaire, suffisamment pour connaître le phénomène des nuits blanches. Pendant presque un mois (mi-juin à mi-juillet), il ne fait jamais nuit : tout au plus un crépuscule de 3h avant que le soleil ne réapparaisse. Le printemps et l’automne sont agréables. L’hiver est rigoureux.

Se rendre à Riga

Un vol Paris-Riga dure 2h40. Air Baltic est la seule compagnie à opérer un vol direct. Finnair et Lufthansa proposent un vol avec escale. Au départ de Beauvais, Wizz Air dessert directement Riga.

Voir le prix des billets d’avion pour Riga

Aller en train jusqu’à Riga n’est guère aisé, notamment car le trajet évite soigneusement la Biélorussie. Commencez avec une étape à Francfort ou Cologne via un trajet en Thalys. Des bus desservent en revanche Riga depuis Paris, en 36h environ (plus d’un jour et demi).

Voir le prix des billets de train pour Riga

En dehors des circuits propres aux croisières sur la Baltique, des liaisons régulières en ferry relient Riga à Stockholm.

Voir le prix des croisières pour Riga

Se repérer et se déplacer à Riga

On circule facilement à pied dans la vieille ville et le centre de Riga. Les lignes de tramway, trolleys et bus couvrent bien le territoire. La gare et la station de bus se trouvent sur Marijas, au sud-est du centre historique.

Voir le prix d’une location de voiture pour votre séjour

A visiter à Riga

  • Observer la ville depuis le clocher de l’église Saint-Pierre.
  • Prendre le train pour Jūrmala, station balnéaire et thermale, à 20 km de Riga. Hors saison, on profite du calme de la Baltique sur 30 km de plages, entre vieilles maisons de bois et villas de millionnaires. En été, on se baigne et on profite des concerts en plein air.
  • Aller à Kipsala, une île au milieu de la Daugava. On se promène entre maisons de pêcheurs, anciens entrepôts transformés en lofts et maisons de bois. Coucher de soleil avec vue sur les docks d’Andrejsala.
  • Art Nouveau (rue Albert et rue Elisabeth)
  • Bourse de Riga (musée d’art de la ville de Riga)
  • Cathédrale du Dôme
  • Cathédrale orthodoxe
  • Château présidentiel de Riga
  • Église Saint-Pierre (Peterba Znica)
  • Monument de la Liberté
  • Musée de l’ethnographie en plein air (Latvijas Etnografiskais Brividabas Muzejs)
  • Musée de l’Occupation
  • Petite et grande Guilde
  • Ratslaukums et Strelnieku
  • Trois Frères
  • Vecrīga (Vieille ville)

Sortir à Riga

  • Prendre un verre au Sky bar, situé au 26e étage de l’hôtel Latvija, en profitant de la vue panoramique sur Riga.
  • Assister à un concert d’orgue à la cathédrale du Dôme.
  • Assister à un ballet classique à l’opéra de la ville.
  • Les bars branchés se trouvent dans la vieille ville. Le quartier des anciennes usines entre les K. Valdemāra et Brīvības iela accueille des bars plus originaux. Les boîtes de nuit ouvrent en général à partir du jeudi soir pour le week-end.

Faire du shopping à Riga

  • Marché central : à proximité de la gare routière, toutes sortes de marchandises.
  • Sadovnikova, au sud du marché central : vieux livres, vestiges communistes et produits d’occasion.
  • Rue Miera : ambiance bohème avec de nombreuses échoppes proposant des vêtements ou des livres.

Manger à Riga

  • V. Kuze, Jekaba 20/22 : salon de thé ouvert depuis 1910.
  • Lido, Krasta 76 : self-service très abordable proposant un grand choix de spécialités lettones.
  • Krievu Seta, Ķengaraga 3 : une autre enseigne du groupe Lido, dédiée aux spécialités russes.
  • Alus Seta, Tirgou 6 : en plein centre, formule avec grillades au feu de bois le soir à déguster en terrasse.

Poursuivre son voyage après Riga

Pour aller plus loin

Week-end à Riga les incontournables (32)

Back To Top