skip to Main Content
Week-end à Naples : Les Incontournables

Nous vous proposons de partir en week-end à Naples, avec les incontournables pour passer quelques jours dans la ville italienne. Nous verrons d’abord quand y aller, comment s’y rendre, ce qu’il faut visiter, mais aussi dans quels quartiers se loger, manger et sortir à Naples en deux jours.

Week-end à Naples : les incontournables

Week-end à Naples les incontournables (44)

Feuille de route

Se loger à Naples

Pour se loger, Naples s’articule en cinq quartiers principaux :

  • Le centre historique : nombreuses églises autour de San Lorenzo, petites rues animées et pizzerias.
  • La gare centrale, à l’est : quartier populaire avec beaucoup d’hôtels, en contact direct avec la vieille ville.
  • Molo Beverello, au sud : la gare maritime s’ouvre sur les quartiers espagnols et la Piazza del Plebiscito.
  • Chiaia, au sud-ouest : quartier huppé en bord de mer, avec des bars et restaurants branchés.
  • Vomero, à l’ouest : sur une colline dominant la ville, un quartier tranquille à côté du château Sant’Elmo.

Les auberges de jeunesse à Naples

Hostel of the Sun, Naples (Italie)

Une merveille d’accueil napolitain à proximité du terminal de ferry de Naples et du Castel Nuovo. Petit-déjeuner parfait. Je vous encourage à y aller !

Pour comparer, on peut aussi regarder du côté de NeapolitanTrips Hostel & Bar et La Controra Hostel Naples.

Les meilleurs hôtels à Naples

Voir une sélection d’hôtels à Naples

Les meilleures chambres d’hôtes et auberges à Naples

  • Domus Rosa : propriétaire très disponible et chambres joliment décorées.
  • iBed Napoli B&B : à 5 minutes à pied du port de Naples.
  • ToledoStation B&B : près du théâtre San Carlo, de grandes chambres confortables.

Voir une sélection de maisons d’hôtes à Naples

Les meilleures locations de vacances à Naples

Voir une sélection d’appartements à Naples

Quand aller à Naples ?

Le printemps est la meilleure période pour découvrir Naples (avril-mai). Les paysages sont alors magnifiques, les températures agréables et l’activité touristique plus limitée. Durant l’été, les prix augmentent énormément et les plages sont bondées. Notez qu’au mois d’août, les Napolitains partent en vacances et beaucoup de commerces sont fermés. L’automne est également agréable (octobre-novembre).

Se rendre à Naples

En avion, Paris-Naples prend 2h15 environ. Il existe des liaisons quotidiennes assurées par Air France, Alitalia, EasyJet et Transavia.

Voir le prix des billets d’avion pour Naples

Si vous optez pour le train, il faut compter au moins un changement à Genève ou à Milan et 16 heures de trajet. En bus, Paris-Naples prend à peu près 24 heures.

Voir le prix des billets de train pour Naples

En dehors des circuits propres aux croisières en Méditerranée, des liaisons régulières en ferry relient Naples à la Sicile, la Sardaigne et divers archipels italiens.

Voir le prix des croisières pour Naples

Se repérer et se déplacer à Naples

Le golfe de Naples est un passage obligé quand on arrive dans la ville par la Via Caracciolo. On peut alors se repérer par rapport à la Piazza del Plebiscito. Il suffit ensuite de remonter la Via Toledo pour parvenir à la vieille ville. Naples se parcourt assez bien à pied, les principales curiosités sont concentrées dans un petit périmètre. Le métro, le tram et les bus peuvent aussi être utilisés.

Voir le prix d’une location de voiture pour votre séjour

A visiter à Naples

  • Découvrir la côte amalfitaine (Amalfi, Ravello, Sorrente, Positano) et Capri.
  • Se promener entre le golfe de Naples et Pozzuoli, à la sortie de la ville, en empruntant la Via Posillipo.
  • Catacombe de San Gennaro
  • Centre historique
  • Chartreuse – Musée National de San Martino
  • Château Sant’Elmo
  • Duomo
  • Église del Gesù Nuovo
  • Jardin botanique
  • Musée Archéologique
  • Palais de Caserte
  • Palais Royal
  • Pompéi
  • Théâtre San Carlo
  • Vésuve

Sortir à Naples

  • La vie nocturne se concentre dans les ruelles du centre-ville, entre la Piazza Bovio et la Piazza Dante.
  • On peut aussi aller au cinéma Academy Astra, proche de l’université, ou assister à un spectacle de cabaret au théâtre Amadeo tunnel.
  • Les soirs de matchs, les tifosi se retrouvent dans les bars de la Via Toledo quand ils ne sont pas au stade San Paolo pour supporter le SSC Naples.
  • Les discothèques sont en périphérie de la ville, avec tous les styles musicaux et des ambiances variées.

Faire du shopping à Naples

  • L’essentiel des enseignes à la mode se trouvent sur la Via Chiaia et la Via Toledo.
  • Marché aux puces de la Corso Malta : chaque dimanche, vêtements et antiquités à bon prix.
  • Marché d’Antignano, Vomero : marché aux fripes, poissons et légumes, ouvert de 6h à 20h.

Manger à Naples

  • Gay Odin, Via Vetriera, 12 : créée en 1894, la première chocolaterie de Naples a de nombreux points de vente en ville. Les créations typiques sont la foresta et le nudi. Les glaces sont également délicieuses.
  • Antico Forno delle Sfogliatelle Calde Fratelli Attanasio, Vico Ferrovia, 1/2/3/4 : pâtisseries napolitaines sfogliatella, à essayer dans les deux déclinaisons, frola et riccia.
  • Mimi Alla Ferrovia, Via Alfonso D’Aragona, 19/21 : comptez 35€ pour un repas complet dans cette institution napolitaine. Ouvert en 1941 par deux frères, le restaurant accueille les célébrités italiennes et la bourgeoisie locale. Les spécialités sont les peperone et les linguine alla Mimi.
  • Pescheria lo squalo, Via Giustiniano, 273 : un peu excentré, mais vous ne regretterez pas le voyage si vous aimez les plats de pâtes et les fruits de mer (pasta al vonghole).
  • Pizzeria Napoli In Bocca, Via San Carlo, 15 : pour un déjeuner à 5€ avec une excellente pizza dans la tradition napolitaine, accompagnée d’une boisson.

Poursuivre son voyage après Naples

Pour aller plus loin

Week-end à Naples les incontournables (34)

Back To Top