Week End à Ljubljana Les Incontournables (3) Min

Nous vous proposons de partir en week-end à Ljubljana, avec les incontournables pour passer quelques jours dans la capitale slovène. Nous verrons d’abord quand y aller, comment s’y rendre, ce qu’il faut visiter, où dormir, où manger et où sortir à Ljubljana en deux jours.

Week-end à Ljubljana : les incontournables

Feuille de route

Se loger à Ljubljana

Les auberges de jeunesse à Ljubljana

Zeppelin Hostel, Ljubljana (Slovénie)

Petite auberge de jeunesse, créée par un expatrié. Sa situation est idéale, l’accueil bienveillant et le petit déjeuner tout à fait convenable.

Les meilleurs hôtels à Ljubljana

Voir une sélection d’hôtels à Ljubljana

Les meilleures chambres d’hôtes et auberges à Ljubljana

Voir une sélection de maisons d’hôtes à Ljubljana

Les meilleures locations de vacances à Ljubljana

Voir une sélection d’appartements à Ljubljana

Quand aller à Ljubljana ?

Ljubljana est très agréable de mai à septembre, avec de nombreuses animations en ville et un bon ensoleillement, malgré quelques épisodes pluvieux. De novembre à mars, la capitale slovène connaît des hivers assez froids, mais les températures tombent rarement au-delà de – 5 °C. La neige et le brouillard donnent un autre charme à la ville.

Se rendre à Ljubljana

Le vol Paris-Ljubljana prend 1h40 environ. Air France et Adria Airways sont les seules compagnies aériennes à assurer une liaison directe. Une fois à l’aéroport Jože Pučnik de Ljubljana, on peut rejoindre assez rapidement le centre-ville en bus, en navette privée ou en taxi.

Voir le prix des billets d’avion pour Ljubljana

Il est possible de faire Paris-Ljubljana en train. En partant tôt de gare de l’Est et après une correspondance à Stuttgart, il faut 12h pour atteindre la capitale slovène. Vous pouvez aussi aller jusqu’à Munich et récupérer le train de nuit pour Ljubljana, moyennant une quinzaine d’heures de voyage.

Voir le prix des billets de train pour Ljubljana

En bus, il faut 21h environ pour rallier Ljubljana depuis Paris. Eurolines propose assez souvent des réductions.

Voir le prix des billets de bus pour Ljubljana

Se repérer et se déplacer à Ljubljana

Ljubljana est relativement petite et se parcourt aisément à pied, d’autant que le centre historique est réservé aux piétons. On peut néanmoins utiliser le réseau de bus. Pour vous repérer, commencez par identifier la place Prešeren, c’est le cœur de la capitale slovène, au bord de la rivière Ljubljanica. En passant sur le Triple Pont, on accède aux ruelles de la vieille ville. Cette dernière est dominée au sud par le château de Ljubljana, placé au sommet d’une colline. A l’ouest, le parc Tivoli est le poumon vert de la capitale slovène. Le boulevard Slovenska cesta relie le centre-ville à la gare, située au nord.

Voir le prix d’une location de voiture pour votre séjour

A visiter à Ljubljana

Le Ljubljana des monuments et quartiers emblématiques

  • Place Prešeren et vieille ville, mélange de style baroque et d’Art nouveau
  • Triple Pont – Tromostovje
  • Château de Ljubljana, accessible en funiculaire ou à pied en une quinzaine de minutes
  • Pont des Dragons
  • Pont des Bouchers et Pont des Cordonniers
  • Place municipale, avec l’hôtel de ville et la fontaine de Robba
  • Place Vieille et Place Haute, avec la fontaine d’Hercule
  • Place du Congrès
  • Bibliothèque nationale et universitaire
  • Maison Hauptmann

Le Ljubljana des musées

  • Galerie nationale de Slovénie
  • Musée de la ville de Ljubljana – Palais Auersperg
  • Maison-musée Plečnik
  • Musée d’Art contemporain Metelkova (MSUM) et Galerie d’Art moderne (MG)
  • Musée des illusions
  • Musée national de Slovénie
  • Musée ethnographique
  • Musée du chemin de fer
  • Minicity Ljubljana, une ville miniature pour les enfants
  • Union Experience, pour visiter une brasserie

Le Ljubljana des lieux de culte

  • Cathédrale Saint-Nicolas
  • Eglise franciscaine de l’Annonciation
  • Eglise des Saints-Cyrille-et-Méthode
  • Couvent des Ursulines et église de la Sainte-Trinité
  • Eglise de Trnovo – Eglise Saint-Jean-Baptiste
  • Cimetière de Žale

Sortir à Ljubljana

Le Ljubljana nocturne

  • Nebotičnik, pour boire un verre sur le toit-terrasse de ce gratte-ciel avec une vue magnifique sur la ville
  • Daktari, un bar cosy où il fait bon se réfugier en plein hiver ou un jour de pluie
  • Berges de la Ljubljanica, pour s’asseoir en terrasse aux beaux jours
  • Metelkova, un squat alternatif dédié au street art et des soirées pour tous les goûts du jeudi au samedi
  • Companeros Club, l’une des boîtes de nuit préférées des étudiants de la ville

Le Ljubljana des sorties culturelles et sportives

  • Berges de la Ljubljanica, pour se promener sur 2 km à pied, en vélo ou en canoë
  • Parc Tivoli, pour voir l’expo photo du moment, faire un pique-nique ou visiter le zoo
  • Sentier du Souvenir et de l’Amitié, boucle de 34 km autour de la ville, pour courir ou faire du ski de fond l’hiver
  • Opéra, pour un spectacle lyrique ou un ballet
  • Philharmonie slovène, pour un concert symphonique
  • Théâtre d’été de Križanke, pour un concert en plein air dans un ancien couvent
  • Velika Planina, pour randonner ou skier, à 25 minutes de Ljubljana, accessible en bus
  • Grottes de Postojna, pour admirer stalagmites et stalactites, à 53 km, accessible en 1h de bus
  • Lac de Bled, un paysage de carte postale avec son château médiéval, à 57 km, accessible en 1h15 de bus
  • Piran, port vénitien médiéval et plages de Portorož, à 140 km, accessibles en 3h de bus

Faire du shopping à Ljubljana

  • Marché couvert, tous les jours jusqu’à 13h sauf le dimanche, derrière la cathédrale, pour des produits fermiers et de l’artisanat local
  • Čopova ulica, principale rue commerçante du centre-ville
  • Grand magasin Emporium, pour sa façade Art nouveau et son escalier, mais aussi pour les grandes marques
  • Centre commercial Maxi, assez petit mais très bien localisé
  • Centre commercial BTC City, avec 450 magasins, 22 restaurants, un multiplex, des thermes, un bowling et un circuit de karting

Manger à Ljubljana

  • Strelec, au sommet du château, pour une cuisine slovène revisitée, du poisson et des produits de saison
  • TaBar, pour goûter des vins régionaux et des tapas à la mode slovène, avec notamment le jambon local, appelé kraški pršut
  • Nobel Burek, pour manger sur le pouce un burek, pâtisserie salée fourrée au fromage ou à la viande, commune à tous les pays des Balkans
  • Odprta kuhna – Cuisine Portes ouvertes, des chefs de la ville animent des stands sur le marché central, tous les vendredis de mars à octobre
  • Café Roméo, pour manger une salade le long de la rivière
  • Zvezda, pour une pâtisserie à la part

Pour aller plus loin