Week End à Florence Les Incontournables (29)

Nous vous proposons de partir en week-end à Florence, avec les incontournables pour passer quelques jours dans la ville italienne. Nous verrons d’abord quand y aller, comment s’y rendre, ce qu’il faut visiter, où dormir, où manger et où sortir à Florence en deux jours.

Week-end à Florence : les incontournables

Week-end à Florence les incontournables (2)

Feuille de route

Se loger à Florence

Les auberges de jeunesse à Florence

Archi Rossi Hostel, Florence (Italie)

Une grosse structure, à proximité immédiate de la gare. Le Wifi ne fonctionne pas dans les chambres, il faut attendre patiemment qu’un ordinateur se libère à la réception. Néanmoins, l’auberge offre un buffet gargantuesque en guise de petit déjeuner et la possibilité de se restaurer le soir sur place.

Les meilleurs hôtels à Florence

Voir une sélection d’hôtels à Florence

Les meilleures chambres d’hôtes et auberges à Florence

Voir une sélection de maisons d’hôtes à Florence

Les meilleures locations de vacances à Florence

Voir une sélection d’appartements à Florence

Quand aller à Florence ?

L’été, il fait chaud et c’est un peu la cohue dans les rues de Florence. La fin du printemps (avril-juin) et le début de l’automne (septembre-octobre) sont à préférer.

Se rendre à Florence

Le vol Paris-Florence dure 1h50. Air France, Vueling ou encore Ryanair (depuis Beauvais) assurent des vols quotidiens.

Voir le prix des billets d’avion pour Florence

En train, Italo (SNCF) mais aussi Thello (Trenitalia) assurent la liaison Paris-Florence, de jour comme de nuit, via Milan notamment. Comptez entre 10 et 12 heures de trajet. En bus depuis Paris, il faut environ 18 heures pour rallier Florence.

Voir le prix des billets de train pour Florence

Se repérer et se déplacer à Florence

Les rues de Florence se parcourent à pied. Le centre historique est délimité par la Piazza Duomo au nord et le Ponte Vecchio au sud. Les principaux points de repère pour s’orienter dans Florence sont la Fortezza da Basso au nord-ouest, la Piazza Michelangelo au sud-est et le Duomo au centre de la ville. A l’ouest, on trouve le Parc des Cascines et au sud la pointe des jardins de Boboli. Valable trois jours, la Firenze Card donne accès à tous les musées nationaux, municipaux et les églises de la ville ainsi qu’aux transports en commun (bus et tramway).

Voir le prix d’une location de voiture pour votre séjour

A visiter à Florence

  • Aller à Fiesole, à 5 km de Florence, pour visiter le théâtre antique et l’église du monastère San Francesco.
  • Faire le tour de la ville en calèche, au départ de la Piazza della Signoria.
  • Basilique San Lorenzo (Chapelles des Médicis)
  • Basilique San Miniato al Monte
  • Basilique Santa Croce
  • Basilique Santa Maria Novella
  • Cathédrale Santa Maria Del Fiore
  • Corridoio Vasariano
  • Eglise Santa Maria del Carmine (Chapelle Brancacci)
  • Galleria degli Uffizi (Galerie des Offices)
  • Galleria dell’Accademia (Galerie de l’Académie)
  • Jardin Boboli
  • Musée Archéologique
  • Musée del Bargello
  • Musée de San Marco
  • Musée Horne
  • Musée Stefano Bardini
  • Opificio delle Pietre Dure
  • Palazzo Corsini (sur rendez-vous)
  • Palazzo Medici Riccardi
  • Palazzo Pitti
  • Palazzo Spini Feroni (Musée Salvatore Ferragamo)
  • Palazzo Strozzi
  • Palazzo Vecchio
  • Piazza della Santissima Annunziata
  • Piazzale Michelangelo
  • Ponte Vecchio

Sortir à Florence

  • Ville universitaire, Florence est dynamique, sa vie nocturne très animée. Les possibilités de sorties se trouvent un peu partout dans le centre-ville, avec des bars et des restaurants proposant des animations musicales le soir. Sachez que l’Oltrarno est un quartier plus pittoresque et populaire, moins touristique que le centre historique.
  • Le Teatro Verdi offre des concerts de musique symphonique et de chambre, ainsi que des ballets ou des opéras, depuis plus de 150 ans.

Faire du shopping à Florence

  • Les magasins de mode et de luxe sont surtout installés Via dei Calzaiuoli entre la Piazza del Duomo et la Piazza della Signoria.
  • Marché Sant’Ambrogio, halle couverte et partie extérieure, piazza Ghiberti et piazza Sant’Ambrogio : objets en cuir, mais aussi marché couvert avec tous les produits de Toscane (fruits et légumes, pâtes fraîches et pain plat schiacciata).
  • Officina Profumo Farmaceutica di Santa Maria Novella, Via della Scala, 16 : ouverte en 1612, cette parfumerie propose ses propres crèmes cosmétiques.

Manger à Florence

  • Osteria Il Buongustai, Via de Cerchi, 15r : cuisine traditionnelle toscane, au milieu des employés de la mairie, avec crêpes à l’artichaut, tripes à la florentine, etc. Pour un déjeuner sous des voûtes du XIIIe siècle.
  • Caffè degli Artigiani Gelateria della Passera, Via dello Sprone, 16 : gâteaux et glaces, mais surtout plats toscans paysans pour moins de 10 €, comme la soupe de pois chiches et châtaignes ou la tartine de jambon fumé avec des champignons, de l’aubergine et de la mozzarella.
  • I’ Mangiarino, Via dello Studio, 5r : produits frais locaux, dans la mouvance slow food. Plats de pâtes à partir de 8 €.
  • Rivoire, Piazza della Signoria, 5 : chocolat artisanal depuis 1872. Pour une pâtisserie ou un plat avec vue sur le Palazzo Vecchio.

Pour aller plus loin

Week-end à Florence les incontournables (32)