Lisbonne

Au début de mon tour d’Europe, je perdais pas mal de temps à sélectionner une auberge de jeunesse. Je regardais généralement les avis sur Tripadvisor, ainsi que d’autres commentaires et la localisation de l’auberge sur Booking.com ou Hostelworld… Le tout en prenant mon guide de voyage pour vérifier que la situation de l’auberge de jeunesse était bien centrale ou du moins à proximité d’une gare. J’y ai passé plusieurs heures, pour m’apercevoir parfois au moment de procéder à la réservation qu’aucune chambre n’était libre dans l’auberge de jeunesse de mon choix.

Avec la pratique, j’ai appris à ne pas passer trop de temps sur la phase de recherche d’information et de réservation. Ma priorité va aux auberges de jeunesse qui ont plus de 85 % de taux de satisfaction et qui sont situées de manière centrale ou près de la gare si j’arrive tard le soir. Lorsque je parcours plusieurs villes, j’essaye d’alterner entre les dortoirs avec une dizaine de lits et les chambres plus intimes (trois à quatre lits). Dans les avis, je suis sensible aux remarques sur la propreté et sur le type de public. Je suis relativement âgé par rapport à la cible des auberges de jeunesse et j’évite donc les lieux qui ciblent uniquement les fêtards et soudards.

Quelque chose qui avait peu d’importance au début entre aussi désormais en compte : la possibilité de prendre un petit déjeuner sur place le matin. D’expérience, en partant le ventre rempli le matin, il est plus simple de tenir une journée de marche entière. Les avis sont là encore précieux pour vous faire une idée de la prestation offerte, car certaines auberges proposent des pseudo-petits déjeuners (un café, un croissant) quand d’autres font un réel effort (buffet).

Je vous propose quelques adresses d’auberges de jeunesse où je suis passé. Des amis me sollicitent régulièrement et j’espère que cela vous facilitera le choix si vous êtes en quête d’une auberge de jeunesse à Paris, Londres, Amsterdam, Barcelone, Berlin ou Bruxelles.

Notez que ces derniers temps il n’y a pas de frais de réservation, que vous passiez par Booking.com ou Hostelworld. C’est sans doute une conséquence de la concurrence entre sites de réservation.

Pour les villes les plus chères, notamment les capitales scandinaves, ne pas négliger l’hébergement chez l’habitant. On pourra aussi prendre un appartement, idéal pour vivre comme un local et découvrir la ville à son rythme, si vous voyagez en couple ou en groupe.

Les meilleures auberges de jeunesse en Europe

Vous pouvez avoir tous les détails sur l’auberge et réserver directement en ligne en cliquant sur le nom de l’établissement qui vous intéresse. Vous pouvez aussi cliquer sur la ville ou le pays pour avoir davantage de choix avec des auberges de jeunesse, mais aussi des hôtels, des chambres d’hôtes et des appartements.

Accès direct : Londres | Paris | Barcelone | Berlin | Amsterdam | Dublin | Rome | Édimbourg | Stockholm

Albanie

Trip’n’hostel, Tirana (Albanie)

Logée dans une villa italienne datant de 1910, cette auberge est très proche de la place Skanderbeg et du centre de Tirana. Le petit déjeuner est servi dans le jardin, la cuisine est au sous-sol. L’ambiance est familiale, avec quatre dortoirs.

Allemagne

Grand Hostel Berlin, Berlin (Allemagne)

A proximité immédiate du quartier de Kreuzberg, l’auberge de jeunesse est très bien située, permettant de se rendre à pied ou en vélo devant les principales attractions touristiques de Berlin. De plus, il règne une très bonne atmosphère grâce à l’accueil des réceptionnistes.

Pour Berlin, nos lecteurs recommandent également les auberges de jeunesse suivantes : Jetpak Alternative, EastSeven Berlin Hostel, PLUS Berlin, Wombats City Hostel Berlin et Circus Hostel.

Vous pouvez aussi retrouver une sélection d’auberges de jeunesse pour Cologne, Dresde, Francfort, Hambourg et Munich.

Autriche

Wombats City Hostel Vienna – The Lounge, Vienne (Autriche)

Cette auberge de jeunesse est très grande, avec les inconvénients qui vont avec : gestion des arrivants dépersonnalisée et turnover important d’un jour à l’autre dans les chambres. De plus, il fallait obligatoirement se rendre à proximité de la réception pour bénéficier du Wifi. Néanmoins, l’auberge est bien située, à côté d’une gare et du métro (station Westbahnhof), permettant de se rendre rapidement dans le centre.

Vous pouvez aussi retrouver une sélection d’auberges de jeunesse pour Salzbourg.

Belgique

Gîte d’Etape – Youth Hostel Jacques Brel, Bruxelles (Belgique)

Une autre auberge de jeunesse avec un grand nombre de lits. Il faut également être à proximité de la réception pour avoir le Wifi. Le petit déjeuner est copieux. L’auberge est à proximité du jardin botanique, ce qui en fait un point de départ idéal pour explorer le quartier européen ou le centre-ville de Bruxelles.

Youth Hostel Van Gogh (Chab), Bruxelles (Belgique)

Cette auberge est située à quelques rues de l’auberge Jacques Brel. Globalement, le constat est le même : accueil froid, absence de Wifi dans les chambres, mais petit déjeuner correct.

Lybeer Travellers’ Hostel, Bruges (Belgique)

Cette adresse est régulièrement recommandée par nos lecteurs si vous passez par cette merveilleuse ville.

Vous pouvez aussi retrouver une sélection d’auberges de jeunesse pour Anvers et Gand.

Bosnie-Herzégovine

Residence Rooms, Sarajevo (Bosnie-Herzégovine)

L’auberge est à deux pas du bazar et des principales attractions du centre historique de Sarajevo. Le personnel est très disponible, le petit déjeuner simple, mais copieux.

Bulgarie

Hostel Mostel, Sofia (Bulgarie)

Il y a de quoi devenir résident à l’année tant cette auberge fournit de services. En plus du copieux petit déjeuner, deux plats et des crudités sont proposés le soir. Le tout est inclus dans le prix des chambres. Le personnel est prêt à effectuer des réservations pour vous et organise des voyages à la journée hors de Sofia (monastère de Rila). Les matelas sont très confortables.

Chypre

Delphi Hotel, Nicosie (Chypre)

A ma connaissance, il n’y a plus d’auberge de jeunesse à Nicosie. A deux pas de la rue Ledra et de la gare routière, Delphi Hotel est un bon compromis pour les petits budgets. Les chambres sont simples, avec un frigo, une salle de bains indépendante, un système de climatisation et un petit balcon. La gérante est très prévenante, le Wifi fonctionne bien.

Croatie

Swanky Mint, Zagreb (Croatie)

Une auberge de jeunesse aux allures de loft industriel, avec une terrasse ensoleillée et une piscine pour les beaux jours. La salle commune sert pour les petits déjeuners et une cuisine permet de se faire à manger. L’accueil est très sympathique !

Vous pouvez aussi retrouver une sélection d’auberges de jeunesse pour Dubrovnik.

Danemark

Generator Hostel Copenhagen, Copenhague (Danemark)

Le prix des chambres d’hôtel à Copenhague est très élevé. Même pour un dortoir avec une dizaine de lits, cela revient très cher. En l’occurrence, j’ai eu l’impression d’être dans un clapier à lapins car les lits superposés étaient alignés en rangées. Néanmoins, l’auberge est vraiment très bien située.

Écosse

Kick Ass Hostels, Édimbourg (Écosse)

Cette adresse est la plus recommandée parmi nos lecteurs.

D’autres auberges de jeunesse à Édimbourg sont sollicitées par notre communauté : Castle Rock Hostel, The Westend Hostel, Royal Mile Backpackers, Budget Backpackers et High Street Hostel.

Vous pouvez aussi retrouver une sélection d’auberges de jeunesse pour Glasgow.

Espagne

The Hipstel, Barcelone (Espagne)

Une sympathique auberge de jeunesse, bien située. Les lits sont confortables et le petit déjeuner agréable.

Les auberges de jeunesse suivantes ont également les faveurs de nos lecteurs : Sant Jordi Alberg, Sant Jordi Mambo Tango, Sant Jordi Sagrada Familia, Hostel One Sants et Itaca Hostel.

Los Amigos Sol Backpackers Hostel, Madrid (Espagne)

Difficile de ne pas se sentir bien quand on arrive en pleine projection de The Big Lebowski. L’auberge est petite, permettant des discussions conviviales. Le petit déjeuner est correct. Juste à côté de l’Opéra, une position idéale pour partir à la conquête de Madrid.

Vous pouvez aussi retrouver une sélection d’auberges de jeunesse pour Ibiza, Malaga, Saint-Sébastien, Séville et Valence.

Estonie

Tallinn Backpackers, Tallinn (Estonie)

L’ambiance est bonne, dans une auberge de jeunesse située au nord de la veille ville, à proximité de la Baltique et des terminaux de ferrys.

Finlande

Hostel Diana Park, Helsinki (Finlande)

Cette auberge est bien notée par nos lecteurs, il faut dire aussi qu’il n’y a malheureusement pas beaucoup d’alternatives en matière d’auberges de jeunesse à Helsinki.

France

Hostel 20 Bordeaux, Bordeaux (France)

A deux pas des quais de la Garonne et du tramway, ce petit établissement est parfait pour découvrir Bordeaux. Les chambres sont grandes, les voyageurs viennent d’horizons variés, d’où des conversations enrichissantes. La terrasse est très agréable pour prendre le petit déjeuner et le staff se montre attentif à régler les éventuels problèmes.

Hostel Gastama, Lille (France)

Idéalement situé dans le Vieux-Lille, à une dizaine de minutes à pied de la Grand-Place, Gastama se distingue par la qualité de son accueil. On retient aussi le buffet offert en guise de petit déjeuner et la possibilité de prendre une bière au bar ou de dîner sur place. Les chambres sont propres, la literie confortable.

SLO Living Hostel, Lyon (France)

A proximité de l’arrêt de métro Saxe-Gambetta et du tramway Guillotière-Gabriel Péri, la localisation de cette auberge nouvelle génération est très bonne pour découvrir Lyon. D’inspiration scandinave, le design des lieux est volontiers cosy, que ce soit la pièce à vivre, la cuisine ou le bar. Les chambres sont tout aussi agréables. Le personnel a l’avantage de bien connaître la ville et sa région. Il est possible de dîner sur place.

Nos lecteurs recommandent aussi les auberges de jeunesse suivantes à Lyon : Away Hostel & Coffee Shop, Alter hostel, Le Flâneur Guesthouse et Ho36 Hostel.

Vertigo Vieux-Port, Marseille (France)

Une auberge bien placée pour rayonner dans une ville étendue comme Marseille, avec de nombreux commerces à proximité. Le petit déjeuner est très bon, l’accueil charmant.

A Marseille, nos lecteurs recommandent également Vertigo Centre et Hello Marseille Hostel.

Auberge de jeunesse de Montpellier, Montpellier (France)

Cette auberge a l’avantage d’être dans l’Ecusson, le centre-ville historique de Montpellier. Mes expériences successives ont été pour le moins mitigées en raison de la vétusté des lieux, progressivement rénovés fort heureusement. La première fois, l’auberge affichait quasiment complet et je me suis retrouvé dans un dortoir de sept lits. La deuxième, j’étais seul dans une chambre prévue pour trois personnes. Le personnel est toujours prêt à aider.

Auberge de jeunesse de Nantes – La Manu, Nantes (France)

Installée dans l’ancienne manufacture des tabacs de Nantes, cette auberge est très près de la gare et à moins de quinze minutes du centre-ville. Si les chambres sont passablement défraîchies et assez mal isolées, le petit déjeuner est satisfaisant.

Hostel Meyerbeer Beach, Nice (France)

L’établissement jouit d’un emplacement idéal, en plein centre-ville et juste à côté de la plage. Les chambres sont assez impersonnelles, mais le petit déjeuner est réussi. L’équipe est dynamique, l’atmosphère cosmopolite.

Pour dormir à Nice, on peut aussi réserver les établissements suivants : Hostel OZZ By Happyculture, Backpacker’s Hostel Chez Patrick, Hostel Belle Meuniere, Antares Hostel et Open House Hostel.

The Loft Boutique Hostel Paris, Paris (France)

Cette auberge est régulièrement recommandée par nos lecteurs, notamment ceux originaires du Canada.

Les auberges de jeunesse suivantes reviennent aussi dans les recommandations de la communauté : Les Piaules, Smart Place Paris, St Christopher’s Inn Canal, Plug-Inn Boutique Hostel, Generator Paris et Oops Design Hostel.

Auberge de jeunesse de Rennes, Rennes (France)

J’ai une tendresse particulière pour cette auberge, puisque c’est la première dans laquelle je me suis rendu. Elle est située à la lisière du centre-ville de Rennes, au bord du canal Saint-Martin. Le confort est rudimentaire, mais au moins il n’y a pas trop de lits par chambre. Il est possible de prendre le petit déjeuner en terrasse, le personnel est très disponible.

Ciarus, Strasbourg (France)

Une grande auberge sur quatre étages près du centre-ville, avec un personnel à l’écoute. Les chambres sont modernes et bien équipées. On peut prendre ses repas au self.

La petite auberge de Saint-Sernin, Toulouse (France)

En plein centre de Toulouse, à côté de la basilique Saint-Sernin, cet établissement offre des chambres de 4 à 8 lits, avec une salle de bain et une cuisine privative. L’atmosphère est conviviale, c’est plutôt propre dans l’ensemble.

Grèce

Students & Travellers Inn, Athènes (Grèce)

L’auberge est idéalement située, au pied de l’Acropole et à deux pas de la place Syntagma. La réception est bienveillante. On regrettera que le petit déjeuner soit en supplément. Une agence de voyage est intégrée à l’auberge pour les excursions dans les îles grecques.

Vous pouvez aussi retrouver une sélection d’auberges de jeunesse pour Thessalonique.

Hongrie

Unity Traveller Hostel, Budapest (Hongrie)

Deux ou trois dortoirs seulement et l’impression d’être dans un Bed & Breakfast. Des réceptionnistes parfaits pour vous renseigner et un petit déjeuner autour d’une grande table. A proximité du métro Oktogon, de ses célèbres restaurants et de pas mal d’attractions touristiques, de part et d’autre du Danube.

Irlande

Sky Backpackers, Dublin (Irlande)

Cette adresse est celle qui revient le plus parmi les recommandations de nos lecteurs.

D’autres auberges de jeunesse sont plébiscitées par notre communauté : Barnacles Temple Bar House, Abbey Court Apartments, Generator Hostel Dublin, Abigails Hostel et The Times Hostel – College Street.

Islande

Loft Hostel, Reykjavik (Islande)

Située dans la principale artère commerçante de Reykjavik, cette auberge a l’avantage d’être à cinq minutes à pied des attractions majeures de la capitale islandaise. La terrasse offre une magnifique vue sur la ville, la cuisine donne sur le port. Le personnel est agréable et disponible.

Italie

Archi Rossi Hostel, Florence (Italie)

Une grosse structure, à proximité immédiate de la gare. Le Wifi ne fonctionne pas dans les chambres, il faut attendre patiemment qu’un ordinateur se libère à la réception. Néanmoins, l’auberge offre un buffet gargantuesque en guise de petit déjeuner et la possibilité de se restaurer le soir sur place.

Hostel Colours, Milan (Italie)

Je n’aurais pas dû dormir dans cette auberge : on m’a prévenu la veille de mon arrivée que l’auberge Galla que j’avais réservée était « fermée pour travaux ». Je me suis retrouvé là après un message du « frère » du propriétaire. Pas de Wifi dans les chambres, paiement d’un supplément pour le petit déjeuner… L’auberge est en plus très excentrée, vers Lambrate, à l’est de la gare de Milan.

New Generation Hostel Urban Brera, Milan (Italie)

Très bien située, mais un peu dur à trouver dans le dédale de rues quand on arrive à Milan pour la première fois. Le petit déjeuner est symbolique (un croissant et un café), les lits en hauteur sont assez angoissants car ils n’offrent pas de protection si vos rêves sont agités.

Hostel of the Sun, Naples (Italie)

Une merveille d’accueil napolitain à proximité du terminal de ferry de Naples et du Castel Nuovo. Petit déjeuner parfait. Je vous encourage à y aller !

Roman Holidays Hostel, Rome (Italie)

Une énigme. Pas d’eau chaude dans les douches, un accueil glacial, un réceptionniste souvent absent, un petit déjeuner pingre (un croissant à la confiture sous vide)… A éviter, d’autant que l’auberge est dans le quartier de la gare Termini, où il n’y a que des auberges de jeunesse et des hôtels, donc des restaurants pour touristes uniquement !

Je vous renvoie donc aux recommandations de nos lecteurs pour les auberges de jeunesse à Rome : La Controra Hostel Rome, Comics Guesthouse, Mosaic Hostel, Papa Germano et Freedom Traveller.

Ostello S. Fosca, Venise (Italie)

Seule auberge de jeunesse située dans Venise proprement dit, ce qui est un atout non négligeable pour profiter au mieux de son séjour. Curieusement, l’accès à Internet est payant (crédit d’une heure).

Vous pouvez aussi retrouver une sélection d’auberges de jeunesse pour Gênes, Pise et Turin.

Kosovo

Hostel Han, Pristina (Kosovo)

En plus d’un emplacement idéal permettant de tout visiter à pied, l’auberge offre une atmosphère conviviale pour le voyageur de passage. L’équipe est à l’écoute, les chambres sont propres et les lits bien isolés entre eux.

Lettonie

The Naughty Squirrel Backpackers Hostel, Riga (Lettonie)

Accueil très sympathique, même si les étudiant(e)s qui travaillent comme réceptionnistes sont plus ou moins bien informés sur les attractions touristiques de leur ville et les spécialités culinaires du pays. Beaucoup de chambres, mais cela ne se ressent pas. A proximité immédiate de la gare ferroviaire et routière, mais aussi du centre-ville.

Lituanie

Jimmy Jumps House/Hostel, Vilnius (Lituanie)

Juste à côté de la mairie, l’auberge a été créée par un Canadien tombé amoureux de la Lituanie. Il y a peu de chambres, l’ambiance est détendue, avec des gaufres chaudes offertes chaque matin.

Luxembourg

Luxembourg City Hostel, Luxembourg (Luxembourg)

Seule auberge de jeunesse de la ville, l’accueil et le confort sont corrects, tout comme le petit déjeuner. Il faut être à proximité de la réception pour avoir le Wifi.

Macédoine

Shanti Hostel 2, Skopje (Macédoine)

Juste à côté de la gare de Skopje, l’auberge est dans un quartier calme à proximité immédiate du centre-ville. Le personnel est bienveillant, le petit déjeuner correct et les lits confortables.

Malte

Valletta Boutique Living-Hostel Accommodations, La Valette (Malte)

Il me semble bien que ce soit la seule auberge de la capitale maltaise. Il y a assez peu de lits, ce qui fait qu’elle affiche souvent complet. On croise des voyageurs relativement âgés, mais le personnel est réactif.

Monténégro

Hostel Podgorica, Podgorica (Monténégro)

A quelques minutes à pied de la gare et du centre-ville, l’auberge est dans un bâtiment où l’on trouve un supermarché et une boulangerie ouverts 24h/24. Il n’y a pas vraiment de salle commune, mais la cuisine est correcte. Les chambres disposent toutes d’un système de climatisation, appréciable par fortes chaleurs.

Norvège

Oslo Hostel Central, Oslo (Norvège)

A quinze minutes à pied de la gare, l’auberge est proche des lieux touristiques de la capitale norvégienne. On peut regretter le côté hôtel sans âme et l’absence de socialisation entre voyageurs, mais c’est un bon compromis par rapport aux prix pratiqués à Oslo.

Pays-Bas

Shelter City, Amsterdam (Pays-Bas)

Il y a deux adresses pour ces auberges de jeunesse animées par une organisation religieuse, l’une dans le quartier de Jordaan, l’autre dans une rue calme du Quartier rouge, à proximité de la gare d’Amsterdam. La drogue et l’alcool ne sont pas autorisés dans les chambres, ce qui permet d’écarter une certaine clientèle. Le petit déjeuner est sympathique, avec des pancakes chauds.

Nos lecteurs recommandent aussi les auberges de jeunesse suivantes : Cocomama, Flying Pig Downtown, Durty Nellys Inn, Flying Pig Uptown et Stayokay Amsterdam Vondelpark.

Vous pouvez aussi retrouver une sélection d’auberges de jeunesse pour Rotterdam.

Pologne

Mundo Hostel, Cracovie (Pologne)

Une minuscule auberge de jeunesse, sans doute mon meilleur souvenir de ce tour d’Europe. Des étudiant(e)s se chargent de la réception, en prenant le temps de faire connaissance : je me suis ainsi retrouvé dans la chambre « Inde ». L’auberge est bien située et les réceptionnistes ont à cœur de tout vous expliquer lorsque vous souhaitez faire telle ou telle visite en dehors de Cracovie. Une cuisine est disponible.

The Warsaw Hostel, Varsovie (Pologne)

Une auberge bien située, mais assez curieuse, puisque l’on passe par des bureaux en open space pour y accéder. L’accueil est à l’avenant. Je me suis retrouvé dans une chambre avec une mamie polonaise. Il est possible de cuisiner sur place.

Portugal

This is Lisbon Hostel, Lisbonne (Portugal)

Une merveille recommandée par une habituée des lieux ! On commence par détester cette auberge si on a dû monter à pied vers le Château de Saint-Georges. Mais à la réception, on comprend qu’il y a en fait des ascenseurs publics à disposition. La terrasse offre une vue magnifique sur Lisbonne et il est possible de commander pour le soir des plats traditionnels portugais. Allez-y !

Vous pouvez aussi retrouver une sélection d’auberges de jeunesse pour Porto.

République tchèque

Charles Bridge Economic Hostel, Prague (République tchèque)

Il est difficile de dénicher une auberge plus proche du fameux pont Charles, même si elle est peu évidente à trouver la première fois. L’avantage d’une telle situation, c’est que vous êtes idéalement situé pour rayonner à la découverte de Prague. L’inconvénient, c’est qu’il y a beaucoup de passage dans la rue piétonne en contrebas et pas mal de noceurs parmi les clients. Une cuisine permet de faire à manger. Le réceptionniste travaille la journée comme pseudo Office de tourisme, il a donc tendance à proposer uniquement des activités sur lesquelles il touche une commission.

Roumanie

Umbrella Hostel, Bucarest (Roumanie)

Juste à côté de l’ambassade de France, idéalement située au centre de Bucarest, cette auberge est parfaite pour découvrir la capitale roumaine. Une cour permet de discuter tranquillement le soir. Le personnel cherche un peu ses mots en anglais, mais est très prévenant. Le Wifi connaît parfois des coupures. Le plan de la ville fourni, une photocopie assez imprécise, fait un peu désordre.

Royaume-Uni

Astor Hyde Park, Londres (Royaume-Uni)

Cette auberge est celle qui revient le plus dans les recommandations de nos lecteurs, à noter qu’il s’agit d’une chaîne avec plusieurs adresses londoniennes.

Voici les autres auberges de jeunesse à Londres recommandées par la communauté : Travel Joy Hostels Chelsea, The Walrus Hostel, Astor Queensway et Palmers Lodge – Swiss Cottage.

Vous pouvez aussi retrouver une sélection d’auberges de jeunesse pour Brighton, Liverpool et Manchester.

Russie

Godzillas Hostel, Moscou (Russie)

L’auberge est immense, elle occupe un immeuble de trois étages dans le centre de Moscou, à proximité du métro. Le personnel parle parfaitement anglais et se montre serviable, notamment pour l’enregistrement du séjour.

Vous pouvez aussi retrouver une sélection d’auberges de jeunesse pour Saint-Pétersbourg.

Serbie

Hedonist Hostel, Belgrade (Serbie)

L’équipe de cette auberge se dévoue sans compter pour répondre aux besoins des voyageurs. L’atmosphère qui en résulte est très conviviale, dans une maison de plain-pied avec un grand jardin. Le tout à moins de 500 mètres des points touristiques clés de la capitale serbe.

Slovaquie

Hostel Blues, Bratislava (Slovaquie)

Vu le nombre de commentaires élogieux de lecteurs pour cette auberge de jeunesse à Bratislava, elle me paraît être fortement recommandée pour votre séjour !

Slovénie

Zeppelin Hostel, Ljubljana (Slovénie)

Petite auberge de jeunesse, créée par un expatrié. Sa situation est idéale, l’accueil bienveillant et le petit déjeuner tout à fait convenable.

Suisse

City Backpacker – Hostel Biber, Zurich (Suisse)

On retiendra la localisation en plein centre-ville de cette auberge, la vue depuis la terrasse et l’impressionnante cuisine équipée. Les chambres sont petites, mais le personnel accueillant.

Vous pouvez aussi retrouver une sélection d’auberges de jeunesse pour Berne, Genève et Lausanne.

Suède

City BackPackers Hostel, Stockholm (Suède)

Même problème qu’à Copenhague, avec des prix très élevés pour un lit en dortoir, dans un sous-sol. Néanmoins, la chambre était intelligemment agencée en forme de L, de sorte que le sentiment de promiscuité avec la dizaine d’autres occupants était atténué. Une cuisine avec des pâtes en vrac à disposition permet de se faire à manger. Le sauna est offert.

Nos lecteurs recommandent aussi les auberges de jeunesse suivantes à Stockholm : Castanea Old Town Hostel, Skanstulls Hostel, Langholmens Vandrarhem STF/HI et City Hostel – Central Station.

Turquie

Bahaus Hostel, Istanbul (Turquie)

L’auberge est située au milieu du quartier pour hôtels à touristes de Sultanahmet. Passée cette frustration d’être en marge de la population stambouliote, vous aurez une vue imprenable sur le Bosphore et la mosquée Sainte-Sophie depuis le toit de l’auberge. Le petit déjeuner est un buffet, le personnel fait honneur à l’hospitalité turque. Des excursions gratuites sont organisées régulièrement par le manager vers les îles des Princes avec coucher de soleil et barbecue.

Ukraine

Kiev Central Station, Kiev (Ukraine)

L’emplacement de l’auberge laisse un peu à désirer, à 15 minutes à pied du métro. Pour le reste, l’ambiance est agréable avec une grande salle commune pour rencontrer d’autres voyageurs échoués dans la capitale ukrainienne. Parlant correctement l’anglais, le staff est prévenant et propose de nombreux services.

Bonus : accès direct à une sélection d’hôtels, de maisons d’hôtes, d’appartements et d’auberges de jeunesse par pays d’Europe

Abkhazie | Albanie | Allemagne | Andorre | Arménie | Autriche | Azerbaïdjan | Belgique | Biélorussie | Bosnie-Herzégovine | Bulgarie | Chypre | Crimée | Croatie | Danemark | Espagne | Estonie | Finlande | France | Gibraltar | Groenland | Grèce | Géorgie | Hongrie | Irlande | Islande | Italie | Kosovo | Lettonie | Liechtenstein | Lituanie | Luxembourg | Macédoine | Malte | Moldavie | Monaco | Monténégro | Norvège | Pays-Bas | Pologne | Portugal | République tchèque | Roumanie | Royaume-Uni | Russie | Saint-Marin | Serbie | Slovaquie | Slovénie | Suisse | Suède | Turquie | Ukraine | Îles Féroé