skip to Main Content
Covoiturage En Europe : Conseils Pratiques

Le covoiturage en Europe se développe, notamment sur des axes routiers majeurs comme ceux entre Paris, Bruxelles, Amsterdam ou le Luxembourg. Les autres trajets sont plus compliqués, mais envisageables avec un peu d’astuce. On pourra également utiliser les services de location de voiture auprès de particuliers et les comparateurs en ligne pour les offres classiques de location.

Covoiturage en Europe : conseils pratiques

covoiturage en europe (1)

– Le covoiturage en Europe, solution économique pour découvrir les pays frontaliers si on est flexible

Ayant hélas passé l’âge de pouvoir faire des économies sur le train, le covoiturage s’est imposé comme une excellente solution pour partir à la dernière minute découvrir des pays frontaliers. J’ai utilisé ce moyen de transport pour aller au Luxembourg, à Amsterdam et revenir de Bruxelles.

Comme je l’indiquais dans les outils pour voyager pas cher en Europe, certains sites ont l’intérêt d’intégrer des trajets de covoiturage à leurs résultats. Cela permet de voir tout de suite s’il y a une meilleure alternative que le train, souvent très cher sur les liaisons transfrontalières quand on s’y prend à la dernière minute pour réserver.

Ensuite, vous pouvez aller voir sur Blablacar pour lister les différents trajets proposés par des conducteurs. Le moteur de recherche est suffisamment souple pour vous suggérer des voyages qui passent par votre ville ou à proximité sur une période de temps plus ou moins grande.

covoiturage en europe (5)

– Un système de réservation de covoiturage plus ou moins sécurisant quand on essaye pour la première fois

Pour réserver, il y a deux cas de figure. D’un côté, les annonces libres où il est simplement possible de dire que l’on est intéressé par une place dans la voiture au travers d’un commentaire. Ensuite, il faut être patient et attendre que le chauffeur confirme. Cette situation n’est pas très sécurisante quand on teste le covoiturage pour la première fois. J’étais ainsi relativement inquiet de me faire planter, d’autant que le chauffeur en question n’avait qu’un ou deux avis sur son profil. Il faut en plus payer à la fin de la course, ce qui est gênant quand on a passé plusieurs heures à sympathiser.

De l’autre, il y a des annonces qui bénéficient du système où le site Blablacar joue les intermédiaires pour la réservation et le paiement. Dans ce cadre, vous voyez directement le nombre de places disponibles dans la voiture et les covoyageurs éventuels déjà inscrits. Vous recevez par SMS une confirmation de la réservation. Ensuite, vous discutez avec le chauffeur par téléphone pour caler la rencontre. Le paiement s’effectue sans échange de monnaie, avec un code à donner au chauffeur à la fin du voyage.

covoiturage en europe (4)

– Des points de rendez-vous à la périphérie des grandes villes

L’annonce précise en général le point et l’heure de rendez-vous fixés par le chauffeur. À Paris, ce sont les portes qui donnent vers le périphérique et les autoroutes qui sont privilégiées.

Ensuite, la plupart des chauffeurs sont ponctuels, même s’il y a parfois des problèmes de circulation et qu’il faut prendre son mal en patience. Comme vous avez la photo du véhicule dans l’annonce, il est relativement simple de guetter. C’est l’occasion de faire connaissance avec les autres covoyageurs qui attendent le chauffeur comme vous.

Le premier contact correspond généralement aux avis laissés sur le chauffeur. Chaque profil précise en effet si la personne est d’humeur à parler, si elle a tendance à écouter de la musique en voiture et ce qu’elle accepte (tabac, animaux de compagnie, taille des bagages).

covoiturage en europe (12)

– L’expérience conviviale de rencontrer des inconnus, en partie gâchée par certains chauffeurs semi-professionnels

Pour certains trajets transfrontaliers moins nombreux, n’hésitez pas à aller jusqu’à une ville française à proximité de la frontière. Ce sera ensuite plus simple de finir en transport ferroviaire régional ou de trouver un autre covoiturage. Il faut en effet être extrêmement souple en dehors de certaines liaisons très bien achalandées, comme Paris-Lille ou Paris-Bruxelles. Sur ces trajets, méfiez-vous de l’organisation très bien rodée des chauffeurs qui vivent de cela et n’ont rien de conducteurs du dimanche. Certes le service sera assuré et vous en aurez pour votre argent, mais vous n’aurez pas la convivialité d’un covoiturage.

Car c’est bien là l’un des avantages inattendus du covoiturage : rencontrer des inconnus et discuter de tout et de rien le temps d’un trajet. Si vous vous souvenez de The Stagecoach de John Ford, ces voyageurs qui font connaissance au hasard d’un trajet en diligence en territoire indien hostile, c’est un peu pareil le covoiturage.

Vous pouvez vous retrouver avec quelqu’un d’intarissable sur Rihanna, un spécialiste du gâteau au chocolat à base de chapelure ou un couple qui part pour la première fois ensemble à l’étranger. Il arrive également que l’on se greffe à des bandes de copains habitués à faire de longs trajets ensemble, notamment des étudiants de mêmes écoles de commerce ou d’ingénieur et originaires de la même région. Vérifiez simplement les différents segments du trajet prévu pour ne pas vous retrouver dans un omnibus qui s’arrête toutes les heures pour accueillir un voyageur ou en déposer un autre.

La dernière angoisse que l’on a durant un premier covoiturage est de se retrouver abandonné en périphérie d’Amsterdam ou de Paris, comme les conducteurs préfèrent généralement éviter les embouteillages du centre. Mais on se repère assez facilement et avec un peu d’insistance un chauffeur ne vous laissera pas livré à vous-même sous la pluie en périphérie de Luxembourg-Ville.

covoiturage en europe (2)

– La location de voiture auprès d’un particulier, pour les week-ends en France

Pour aller voir la mer sur un coup de tête ou faire des tours de périphérique pour réfléchir au sens de la vie, rien de tel que la location de voiture auprès d’un particulier. En revanche, je ne pense pas que ce soit une bonne formule pour rouler à travers l’Europe, sauf pour une escapade si vous habitez en zone frontalière.

Le nombre de kilomètres est en effet défini avec celui qui propose son véhicule, vous imprimez le contrat de location et le document pour faire l’état des lieux et faites une photocopie de votre permis. Le propriétaire vous remet les clés du véhicule selon le point de rendez-vous convenu.

Au retour, vous devez remettre du carburant et procéder à l’état des lieux avec le propriétaire.

covoiturage en europe (7)

– La location de voiture classique, en faisant jouer la concurrence

Il est loin le temps où comme James Bond, il fallait absolument s’arrêter à un stand de loueur de voiture en arrivant dans un aéroport ou une gare. Louée à l’agence Avis de la gare de Hambourg, la BMW de Tomorrow Never Dies a pourtant marqué durablement mon imaginaire automobile. On notera que 007 restitue les voitures qu’il emprunte.

C’est dire si James Bond en fait trop avec les voitures de location. Certains se demandent même si c’était bien utile d’en utiliser une pour un trajet de cinq minutes lorsque Bond saute de son jet privé en arrivant aux Bahamas dans Casino Royale.

Le progrès est passé par là, avec notamment le moteur de recherche de Skyscanner pour comparer et louer votre voiture en ligne en même temps que vous réservez votre vol ou votre train. Vous pourrez ainsi écouter d’une oreille distraite l’énième annonce publicitaire pour vanter les mérites de tel ou tel loueur dans l’avion low cost à l’approche de votre destination et atterrir aussi sereinement que James Bond.

Back To Top